L’Eglise orthodoxe dans le monde

Eglise et politique

L’Eglise ne se confond avec aucun système économique ou philosophique. Elle annonce le Royaume de Dieu. Elle est dans le monde sans être du monde. A titre personnel, en tant que citoyens, les chrétiens orthodoxes ont la responsabilité de s’engager au service des valeurs évangéliques. Ils sont loyaux envers l’Etat. Mais leur soumission n’est pas servile. Ils savent que les valeurs défendues par la société sont relatives et quelquefois injustes. Ils ont à annoncer l’Evangile par leur parole et leur comportement, et à dénoncer tout ce qui nuit à la personne humaine. Le « programme politique » de l’Eglise n’est autre que l’Evangile lui-même.

Eglise et œcuménisme

L’Eglise considère de son devoir de témoigner de la foi des apôtres et des Pères, non seulement parmi les chrétiens qui se sont éloignés du tronc de l’Eglise indivise, mais encore auprès des tenants d’autres religions ou courants spirituels. Le chrétien orthodoxe respecte toutes les croyances sans les mettre sur le même plan que la foi en Jésus Christ. L’Eglise orthodoxe participe depuis l’origine au mouvement œcuménique. Elle ne pense pas que les différentes confessions chrétiennes constituent des branches complémentaires d’une même vérité. Elle pense que ces différentes communautés sont plus ou moins proches de la plénitude de la Tradition et elle les croit de bonne foi. Les orthodoxes cherchent humblement à vivre de la Tradition des Apôtres et des Pères et à la transmettre sans altération ; ils prient pour la réconciliation des chrétiens dans l’unité de Foi et d’Esprit.

Eglise et questions d’actualité

Les chrétiens orthodoxes après avoir prié et réfléchi, ont exprimé leur foi, fondée sur la Tradition, en ce qui concerne la dignité de la création (écologie), le sérieux de la vie (bioéthique), le respect de la personne humaine dans la société. Mais cette réflexion évangélique n’est jamais terminée. L’Eglise témoigne du comportement évangélique. Elle accueille avec mansuétude tous ceux qui cherchent à vivre dignement ; quand elle le peut, elle leur fait découvrir la beauté de la vie en Christ. L’Eglise, par ses Pères spirituels propose des conseils personnels à ses membres.