A propos du « Mariage pour tous »

La mobilisation continue

Comme notre Doyen le Père Marc-Antoine nous y invite en ces temps de discussion de ce projet de loi à l’Assemblée Nationale, ayons au cœur la prière suivante :

Très sainte Mère de Dieu et tous les saints, priez Dieu pour notre pays la France, pour ceux qui la gouvernent, pour ses élus et pour tout son peuple!

Pour ceux qui sont intéressés, voici les informations fournies sur le site du Collectif « La Manif pour tous » :

  • Un rassemblement citoyen contre ce projet de loi est prévu dans tous les départements dans les villes Préfecture le samedi 2 février prochain. Il aura lieu à Bordeaux à 15h00 place Pey-Berland.
  • Nous sommes également invités à participer à la saisine sur pétition citoyenne du Conseil Économique Social et Environnemental (CESE), troisième assemblée consultative de la République – bien sûr chacun reste libre en conscience de se joindre ou non à cette proposition. Pour cela, 500 000 signatures de personnes majeures et de nationalité française sont nécessaires.

Si 500 000 signatures sont rassemblées, le CESE devra se saisir de ce dossier du « Mariage pour tous » ainsi que du projet inhérent sur la réforme de la filiation (Adoption, Procréation Médicalement Assistée – PMA -, Gestation Pour Autrui – GPA – ou plus trivialement « prêt de ventre »…), l’étudier et donner son avis. Ce travail pourrait durer deux ans. Le vote de cette loi serait ainsi reporté d’autant permettant alors un véritable débat de fond sur ces questions touchant à l’institution du mariage et de la famille qui situe ces derniers bien au delà du simple droit.

Il s’agit d’imprimer, de remplir, de signer et d’envoyer sous pli affranchi au tarif en vigueur le document « pétition citoyenne » en téléchargement à la fin de cet article, à l’adresse suivante :

La Manif Pour Tous
15, rue Pottier
78150 LE CHESNAY

Il y a urgence ! Ce document est à envoyer avant le 12 février.

Alors n’hésitez pas s’il vous plait à diffuser cette information au plus grand nombre de vos amis afin d’assurer la réussite de cette mobilisation citoyenne.

Enfin, pour nourrir votre réflexion sur ce sujet important, nous vous invitons à lire la réflexion du philosophe Bertrand Vergely sur cette question :